£0.00 (0)
Sélectionner une page

Avoir son propre site web est capital pour les entrepreneurs et les entreprises afin de développer rapidement leur business. Dans cette démarche, la première chose à faire est de choisir minutieusement son hébergeur web, car un mauvais choix de celui-ci peut être néfaste pour le site et le business en lui-même. Cependant, l’abondance des offres d’hébergement sur le marché ne facilite pas vraiment la tâche. Découvrez les critères que vous devrez prendre en compte pour ne pas vous tromper dans votre choix.

De quel type d’hébergement s’agit-il ?

Il existe 2  types d’hébergeurs, dont l’hébergeur gratuit et l’hébergeur payant.

Les hébergeurs gratuits

Ces hébergeurs sont à première vue intéressants puisque, après tout, qui ne rêverait pas de pouvoir lancer son affaire à coût réduit ? Cependant, quand on scrute de façon profonde ces hébergeurs, on peut les associer à quelques inconvénients.

Avec un hébergement gratuit, vous n’aurez que peu de garantie en ce qui concerne la performance, la disponibilité et la personnalisation de votre site. Ce type de service est également peu fiable en matière de sécurité et de sauvegarde de données et n’offre aucun support technique. Ce qui vous causera un réel problème en cas de panne ou de dysfonctionnement.

En aucun cas, vous ne serez totalement libre de choisir vos contenus, car pour financer leur service, ces hébergeurs diffuseront continuellement des bannières de publicités et d’animations sur votre site. En outre, vu que ce type de prestation n’offre qu’un nom de domaine de troisième niveau, vous allez vous trouver avec une adresse pas professionnelle comme www.hebergeur.abc.votresite.com.

Les hébergeurs payants

Il existe plusieurs catégories d’hébergeurs payants.

  • L’hébergement mutualisé ou partagé

Idéal pour les petites ou moyennes entreprises, il s’agit d’un hébergement où un serveur physique sera partagé entre plusieurs clients et plusieurs sites. C’est de loin le service le plus abordable. Si vous êtes novice et que vous allez souscrire à un hébergement pour la première fois, ce type d’hébergement sera en mesure de répondre à vos besoins.  Par contre, si vous avez des projets plus sérieux, vous allez devoir vous tourner vers des solutions plus performantes.

  • L’hébergement VPS  (Virtual Private Server)

Considéré comme un juste milieu entre l’hébergement mutualisé et dédié, le VPS est une technologie qui offre un bon rapport qualité/prix. Le principe de partage est toujours présent, mais la différence est qu’avec un hébergement VPS, le serveur physique comporte plusieurs serveurs virtuels agissant comme des serveurs indépendants et appartenant à une multitude de sites de clients différents. Les clients se partageront toujours un même serveur, mais auront plus d’accès sur le contrôle et la configuration de ce dernier.

  • L’hébergement dédié 

Les hébergeurs proposant de l’hébergement dédié permettent aux clients de disposer entièrement de leur propre serveur. Si votre site web est un site à fort trafic ayant plus de 100.000 visiteurs par mois, ou que vous avez besoin d’absolument avoir la main sur tout votre serveur, optez pour l’hébergement dédié. Certes, il est coûteux, mais il est très efficace et vous donnera la possibilité d’avoir un total accès sur la configuration et le système de sécurité du serveur. Toutefois, si vous choisissez cette solution, il vous sera utile d’avoir des compétences avancées en informatique / gestion de serveur. Sinon, vous devrez contacter un service sous-traitant (un Sysadmin).

  • L’hébergement Cloud 

Considéré comme une version améliorée du VPS, l’hébergement Cloud est sans doute l’hébergement le plus flexible, mais aussi le plus cher du marché. Il représente l’offre haut de gamme des hébergements Web et est idéal pour les grandes entreprises gérant des sites à très fort trafic.  Contrairement à l’hébergement VPS, celui en Cloud ne dispose pas que d’un seul, mais de plusieurs serveurs physiques. Ainsi, au cas où un serveur tombe en panne, un autre prendra immédiatement le relais. L’utilisation des ressources de plusieurs serveurs sur un même réseau permettra à votre site d’être disponible en permanence.

Quelles sont les caractéristiques d’un bon serveur ?

Dans le choix de votre hébergeur, vous devrez prêter attention à différentes caractéristiques du serveur sur lequelle vous placerez votre site Web.

La durée de la disponibilité du serveur

Un serveur régulièrement indisponible aura un mauvais impact sur la popularité, le classement du site dans les moteurs de recherche et la notoriété de l’entreprise elle-même. Ainsi, lorsque vous allez choisir un hébergeur, optez pour ceux qui seront en mesure de rendre votre site disponible le plus longtemps possible. Notamment, tous les serveurs passent par des moments « uptime » et « downtime ». Misez sur les prestataires qui proposent une garantie « uptime » d’un taux d’au moins 99%.

Le débit de connexion du serveur

Le temps de chargement du serveur relève d’une grande importance. Effectivement, les internautes ne tolèrent pas les pages qui prennent beaucoup de temps pour charger.  Si votre site ne s’ouvre pas en quelques secondes, ils perdent patience et vont vers d’autres sites. La lenteur de chargement aura également des répercussions sur le référencement de votre site, car Google ne privilégie pas les pages qui ne s’ouvrent pas rapidement.

La proximité du serveur

Vous êtes libre de choisir où vous voulez être hébergé. Néanmoins, pour assurer la meilleure performance, privilégiez les hébergeurs qui sont à proximité de vous et de vos clients. Le résultat et la rapidité des recherches se font en fonction de la zone géographique de votre site. Ainsi, plus le serveur sera proche de vos visiteurs, plus la connexion sera performante et rapide.

Quels sont les systèmes de sécurité et de sauvegarde fournis par l’hébergeur ?

Pour héberger votre site, choisissez un prestataire qui offre un système de sécurité infaillible. Des imprévus comme des pannes, des fuites, des piratages et des intempéries peuvent se produire et mettre en péril l’ensemble de vos données. Pour que vos clients vous prennent au sérieux et pour protéger leurs confidentialités, portez votre choix sur les hébergeurs disposant des meilleurs dispositifs de sécurité comme :

  • les protections contre les tentatives forcées de connexion et les logiciels malveillants,
  • les protections DDoS (Distributed Denial of Service),
  • l’installation des pare-feu d’application pour vous protéger de la cybercriminalité, des cyber-pirates et des virus,
  • l’authentification à deux facteurs consistant à rajouter un deuxième mot de passe pour les appareils physiques,
  • les mises à jour automatiques des mesures de sécurité,
  • la possibilité d’avoir un certificat SSL et les blocages IP pour vous protéger des cyberattaques.

Assurez-vous également que votre hébergeur vous donne la possibilité de sauvegarder régulièrement vos données. Ainsi, au cas où un problème surgit, vous pourrez facilement restaurer une version antérieure et faire un backup de votre site.

Qu’en est-il de la qualité de l’assistance technique ?

Même si vous avez les compétences nécessaires pour gérer votre site, il est probable que vous rencontriez quelques problèmes techniques. Dès lors que vous êtes à la recherche d’un hébergeur, repérez déjà ceux que vous jugerez capables de prendre rapidement en main vos difficultés. Non seulement un bon hébergeur dispose d’une prise en charge rapide, mais il est également disponible 24h/24 et 7j/7. Il peut être joint sur différents moyens comme le téléphone, l’email, le chat en ligne et les réseaux sociaux. Mis à part cela, assurez-vous de choisir un prestataire utilisant votre langue afin d’éviter les erreurs de communication.

Quels sont les besoins de votre site, ceux de votre hébergement et quel est votre budget ?

Avant de vous lancer dans la recherche d’hébergement, définissez d’abord le type de site web que vous voulez créer. Serait-ce un blog, une boutique en ligne ou un site vitrine ? Serait-ce un site personnel, un site e-commerce ou un portfolio ? Après avoir fixé vos objectifs, vous pouvez choisir votre hébergeur en fonction des ressources allouées et des services proposés par celui-ci comme :

  • la puissance de processeur du serveur
  • la possibilité de créer des adresses mails à partir du nom de domaine
  • la possibilité de créer plusieurs comptes et plusieurs noms de domaines
  • la possibilité de migrer vers d’autres offres en cas  de nouveaux besoins
  • la possibilité de disposer de stockage important et performant (les disques de types SSD)
  • le choix du système d’exploitation (Linux ou Windows)
  • l’intégration des systèmes de gestion de contenu CMS (WordPress, Joomla, Prestashop…). Certains hébergeurs proposent même une solution du type « boutique en ligne WooCommerce clés en main« .
  • la capacité de la mémoire vive et des bandes passantes
  • la disposition de logiciels gratuits pour faciliter la gestion de l’hébergement comme FileZ, Ajaxplorer…

En ce qui concerne les prix, ne choisissez pas les prestataires dont les offres sont peu coûteuses, mais ceux qui présentent le meilleur rapport qualité/prix en fonction de votre budget, de vos besoins et des possibilités offertes.

Quels sont les autres critères à considérer ?

D’autres facteurs devront également être pris en compte concernant le choix de l’hébergement dont :

  • L’évolutivité de l’hébergement : les hébergeurs web devront être en mesure d’offrir à sa clientèle des services pouvant s’adapter à l’évolution constante du secteur informatique.
  • La réputation de l’hébergeur : pour en avoir le cœur net sur la fiabilité d’un hébergeur, vous pouvez vérifier les critiques des internautes dans les forums de discussions ou les réseaux sociaux.
  • La politique de remboursement : choisissez les prestataires qui offrent les meilleures conditions de résiliation de contrat.