£0.00 (0)
Sélectionner une page

Choisir un nom de domaine pour son site demande beaucoup de réflexion et de considération. Il s’agit d’un élément clé de votre site web. Son importance est telle, qu’il peut faire votre succès ou le défaire. Le référencement de votre site, l’image et la crédibilité de votre entreprise sont quelques-uns des enjeux à prendre en compte.

Chaque année un grand nombre de noms de domaine sont laissés à l’abandon, parce des propriétaires ont eu le malheur de choisir un nom qui ne convient pas à leurs activités. C’est malheureusement une belle erreur qui coûte cher, presque irrécupérable. Car accepter un nom de domaine qui ne convient pas revient à accepter un handicap qui ralentirait à vie vos activités. Dans cet article, nous vous expliquons comme choisir un nom de domaine pertinent pour votre site, où l’acheter. Nous parlerons aussi des bons endroits pour trouver des noms de domaine abordables ?

C’est quoi un nom de domaine pertinent ?

Par définition, un nom de domaine (NDD) est le nom attribué au site web ou pareillement son adresse web. Mais ne vous y trompez pas, un NDD est bien plus qu’une simple adresse. Il véhicule des valeurs, contribue à la visibilité du site, et pour ce faire, doit respecter certaines exigences.

  • Un nom de domaine qui représente bien votre entreprise

À l’ère du digital, une entreprise doit posséder un site internet. Mais voilà, pour les internautes, le site lui-même est l’entreprise. Votre stratégie de marque doit prendre en compte cette façon de voir très limitée des internautes. Pour le choix, vous n’êtes pas obligé de trouver un nom qui décrit littéralement votre activité pour que ça marche (vente-chaussure, reproduction-cle, depannage-voitures…). C’est même déconseillé dans certains cas. À la place, trouvez un nom qui véhicule une certaine image en rapport à votre domaine d’activité et qui représente bien votre entreprise. Attention aux noms de domaines comprenant des mentions protégées comme des noms de villes ou autre. Cela pourrait vous jouer des mauvais tours.

  • Un nom de domaine crédible

Un NDD est un nom que vous avez choisi vous-même. C’est pourquoi, il reflète votre sérieux, votre professionnalisme et d’une certaine manière votre maitrise. S’il venait à être absurde, inadapté ou complètement hors-sujet, la crédibilité de votre entreprise en prendra en bon coup. Si les mauvais choix nuiront à votre crédibilité, les bons quant à eux vont au contraire la renforcer. Dans ce registre, privilégiez les extensions géographiques (.fr, .us, be…). Par exemple, pour votre hôtel en Belgique, l’extension be est bien plus crédible et rassurant que l’extension com, bien que cette dernière soit réputée pour être adaptée à tout.

  • Un nom de domaine optimisé pour le SEO

Le nom de domaine contribue à améliorer ou à désavantager le classement d’un site dans les moteurs de recherche. Google l’a confirmé dans une de ses rares publications sur Twitter. Pour dégager un bon signal de pertinence, l’insertion de mots clés est cependant nécessaire. Notez toutefois qu’il est d’usage de privilégier la stratégie de marque à celle des mots clés. N’abusez donc pas, voire écartez cette option. Mais si vous tenez vraiment à avoir un NDD optimisé pour le SEO pour votre site d’entreprise, ne dépassez pas la limite d’un seul mot clé.

D’autres conseils pour bien choisir son nom de domaine

Voici d’autres conseils qui vont vous être utiles :

  1. Privilégiez des noms courts ! C’est plus facile à retenir et simple à saisir, surtout que les mobinautes représenteront plus de la moitié de vos visiteurs.
  2. Soyez créatif et évitez les NDD qui peuvent créer de la confusion avec d’autres NDD déjà exploités.
  3. Evitez également les tirets. Ils sont pénibles à saisir sur les smartphones et Tablettes.
  4. Si votre NDD est long, il est dans ce cas impératif d’utiliser un tiret.
  5. Profitez de la puissance des générateurs de noms de domaine pour trouver celui qui vous convient. Les plus connus sont domainscope, le générateur de Shopify, Name Mesh ou encore SpinXO WordPress Names.
  6. Profitez du filtre linguistique « .fr ». Pour être sûr de tomber sur un site en français, les internautes ajoutent parfois ce suffixe. Le site monsite.fr est par conséquent plus facile à référencer que le site monsite.com.
  7. Optez pour des noms intuitifs ( traduction.fr, synonymo.fr) si vos moyens financiers sont assez limités. Des études ont montré que les sites avec des noms de domaine intuitifs investissent moins que les sites avec des noms de domaine non-intuitifs (Apple.com, Google.com…) pour un résultat égal.

Les registrars pour acheter son nom de domaine

Les entreprises qui gèrent et commercialisent les noms de domaine se font appeler registraires de domaine ou registrars. En gros, ils gèrent la réservation et le bon fonctionnement de votre nom de domaine. Les registrars sont accrédités par l’ICANN, l’organisation qui réglemente la création et la commercialisation des noms de domaine. Le fonctionnement d’un registraire est assez simple. Pour avoir le droit de commercialiser une extension en particulier, il doit s’inscrire dans un registre de noms de domaine qui correspond. Après quoi, il devra payer une redevance annuelle pour cette extension. En général, un registraire de nom de domaine se paie le droit de commercialiser plusieurs extensions à la fois.

Les offres des registrars ne sont pas toutes intéressantes en termes de prix. En revanche, tomber sur un bon registrar, c’est être sûr d’avoir le prix le plus abordable du marché. Malheureusement, quelques soucis viennent décourager les clients les concernant. Les registrars offrent souvent des services médiocres : soutien à la clientèle peu satisfaisant, contrat flou ou non transparent, démarches d’achat laborieuses, la barrière de la langue (très souvent, ce sont de grosses sociétés américaines), mode de paiement inadéquat… Pour toutes ces raisons, les particuliers préfèrent généralement faire affaire avec de simples entreprises, et laisser à celles-ci la tâche de traiter avec un registraire.

Malgré tout cela, les registrars sont une belle solution à surtout explorer. Les plus connus sont Google Domains, Namecheap, GoDaddy, OVH, Enom, Name.com… 

Enregistrer un nom de domaine chez EasyHoster

EasyHoster est ce qu’on appelle un registrar-hébergeur. Ce qui signifie qu’il commercialise des noms de domaine en plus de proposer des offres d’hébergement web. N’étant pas un registrar direct, EasyHoster passe par un partenaire comme Netim pour la revente de nom de domaine. Leurs tarifs sont donc un peu plus élevés que la moyenne puisqu’ils passent par un intermédiaire. Cependant, leur point fort principal est qu’ils proposent un support technique très efficace et réactif depuis la réservation de votre nom de domaine à la mise en place de votre site WordPress. Mais à la différence de ces derniers, sa structure lui permet d’être plus proche des clients et de les accompagner dans toutes les étapes de l’enregistrement d’un NDD.

Dans sa politique, EasyHoster veut surtout faciliter les démarches à suivre pour créer un site internet. Grâce sa plateforme très intuitive, le client peut enregistrer un nom de domaine et souscrire à un hébergement web en seulement quelques clics. Bien sûr, si vous le souhaitez, vous pouvez tout simplement enregistrer un nom de domaine et s’arrêter là. Jusqu’ici, EasyHoster dispose en tout de 11 extensions, dont les extensions géographiques, l’extension com et quelques extensions spécifiques (.info, .pro, .biz…). Certes, cela ne laisse pas beaucoup de choix. Mais, si votre besoin n’est pas trop spécifique, vous trouverez certainement votre compte chez EasyHoster.

Combien coûte un nom de domaine ?

Beaucoup de facteurs influencent le prix d’un nom de domaine : sa disponibilité, son extension ou encore le trafic et la rentabilité du mot clé auquel il est positionné. Pour vous donner une idée, le nom de domaine LasVegas.com, puisqu’il n’était plus disponible et est également très rentable, a coûté 90 millions $ à son propriétaire. Autre exemple, Facebook a dû débourser 8,5 millions $ pour l’acquisition de FB.com. La liste des noms de domaine hors de prix sont longue. Mais en règle générale, plus un NDD est précieux et plus il coûtera cher. Mais ces noms de domaine hors de prix sont surtout des exceptions . En temps normal, le prix d’un NDD se situe entre 9 et 20 EUR par an, bien que les extensions nouvelles et très spécifiques (.ville, .bio, .immo, .pizza, .buziness…) vallent quelques euros en plus.

Chez EasyHoster, les extensions dites spécifiques ou nouvelles sont offertes à des prix très raisonnables. Ceux-là ne dépassent généralement pas 25 euros/an. Bien entendu, les prix des extensions classiques y sont aussi très abordables. Côté renouvellement, EasyHoster préfère jouer la carte de la transparence. Vous n’avez donc pas besoin d’attendre une année pour savoir combien coutera le renouvellement de votre nom de domaine. Ce serait piéger les clients. Le prix du renouvellement est affiché juste à côté de celui de l’enregistrement et ils ne s’éloignent guère.

Pour conclure !

Ne soyez pas radin pour l’achat de votre nom de domaine, car il est un élément clé de votre succès. Cela dit, vous n’aurez pas à y investir une somme importante. Les registrars qui proposent des prix intéressants sont légion, dont EasyHoster. D’autre part, prenez le temps de bien réfléchir à un NDD qui convient vraiment à votre activité. Si possible, optez pour un nom court, simple, intuitif et original. Et par-dessus tout, privilégiez la stratégie de marque à celle des mots clés.

Hébergement cPanel, avec le meilleur support WordPress ! -15%
Hébergement cPanel, avec le meilleur support WordPress !
Goûtez au confort d'un hébergement premium, à partir de 2,99€/mois. Bénéficiez de la puissance du dédié au prix du mutualisé.

Profitez de -15% sur votre première commande :
BIENVENUE15
VPS et serveurs dédiés très performants 100$ de crédits
VPS et serveurs dédiés très performants
Hébergeur idéal pour les projets spécifiques nécessitant un serveur dédié.

Obtenez 100$ de crédits (offerts sans engagement) en suivant notre lien d’affiliation.